Pensées antispécistes #1.3: Peter Singer et la sacralité de la vie

Aujourd’hui, on s’intéresse à la question de la sacralité de la vie, et plus généralement au problème de la signifiance morale de la mort. J’ai déjà expliqué dans Pensées antispécistes #1.2 pourquoi Singer considérait la question de la mort beaucoup plus complexe que celle de la souffrance, sans pour autant expliquer en quoi la mise à  mort pouvait être considérée immorale.

On entame donc la réflexion sur ce sujet en s’intéressant à une idée courante: celle que la vie est sacrée. Lire la suite « Pensées antispécistes #1.3: Peter Singer et la sacralité de la vie »

Dix protéines végétales pour une protéine animale, vraiment?

On entend très souvent dans le milieu animaliste qu’il faudrait environ 10kg de protéines végétales pour produire 1kg de protéines animales. Ce chiffre sert en général à soutenir des arguments du type « l’élevage est un gaspillage de ressources » ou encore « l’élevage contribue à la faim dans le monde ». Mais tout cela est-il bien solide? C’est ce qu’on essaie de voir aujourd’hui. Lire la suite « Dix protéines végétales pour une protéine animale, vraiment? »

Pensées antispécistes #1.2: Peter Singer et la différence entre souffrance et mort

Deuxième article de la série « pensées antispécistes ». On s’intéresse encore une fois à Peter Singer, mais cette fois plus spécifiquement à son approche de la question de la mort. C’est un sujet qu’il aborde assez peu dans Libération Animale, préférant baser son argumentation sur la question de la souffrance. Voyons pourquoi. Lire la suite « Pensées antispécistes #1.2: Peter Singer et la différence entre souffrance et mort »

WordPress.com.

Retour en haut ↑